• TOKYO
  • EHIME

ISLANDS & SKYSCRAPERS

Ce voyage vous fera d’abord admirer les gratte-ciel de Roppongi au cœur de Tokyo, avec leur vues panoramiques à 360 degrés, avant de vous emmener faire une promenade en vélo autour de la paisible mer intérieure de Seto, en passant par Dogo Onsen, l’une des plus vieilles sources thermales du Japon. Ce séjour enchanteur mêle paysages modernes et beauté des îles naturelles.

Official Tokyo Travel Guide
http://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
http://iyokannet.jp/english/index.htm

Voyageurs

  • Traveled : July 2016 Yasmin Bright
    Pays de résidence Australie
  • Traveled : July 2016 Phil Ingram
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: Australie

Aéroport de Sydney - Kingsford Smith

ANA880 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

  • Yasmin Bright

    Le vol de Sydney à Tokyo était pratique et à l'heure. Nous avons quitté Sydney à 20:55 sur un vol ANA. J'occupais un siège en Premium Economy et avais de la place pour mes jambes et même un repose-pieds, un oreiller, une couverture et des chaussons, et ai donc pu bien dormir. Le dîner japonais, riz et tempura accompagnés de fruits et de saké, me donna un aperçu de l'expérience qui m'attendait. Le vol fut excellent.

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Tokyo City view more

Visites recommandées

Situé au cœur de la ville, Tokyo City View propose un étage panoramique situé à 250 mètres au-dessus du sol, ainsi qu’une terrasse (Sky Deck) culminant à 270 mètres de hauteur. On peut apercevoir entre autres la tour de Tokyo, la tour TOKYO SKYTREE, et même le mont Fuji par beau temps. Sur la terrasse Sky Deck vous aurez l’impression de toucher le ciel tout en étant caressé par le vent.

  • Yasmin Bright

    A Roppongi, nous fûmes d'abord accueillis par une araignée géante au-dessus de nos têtes. C'était une expérience fantastique et assez effrayante de regarder le ventre de la bête en levant les yeux vers elle. La vue depuis le sommet de la tour était incroyable. On pouvait vraiment voir à quel point Tokyo est une ville gigantesque. On avait un aperçu global de l'immensité de la ville mais en même temps, on pouvait voir de petits détails comme les jardins sur les toits et les piscines. La ballade autour de l'héliport en sentant le vent qui soufflait dans nos cheveux était vraiment géniale !

  • Phil Ingram

    Roppongi Hills est l'un de mes sites favoris à Tokyo du fait de son architecture fabuleuse et des nombreux points d'attraction que sont ses boutiques, bars, restaurants, salles de cinéma ou encore musées. Je préfère cependant les espaces extérieurs, sculptures et espaces événementiels. J'aime regarder l'araignée géante portant ses oeufs qui contraste magnifiquement avec le ciel en arrière plan, et rien de tel que de se relaxer sous les brumisateurs extérieurs par une chaude journée. Mais c'est la vue depuis le sommet de la tour que j'ai le plus appréciée ce jour. Je m'étais déjà rendu dans l'observatoire panoramique mais jamais sur la plateforme extérieure. Vous pouvez vous promener le long d'un chemin en bois autour de l'héliport, à 238 mètres de hauteur, et dominer la ville dans toutes les directions : la baie de Tokyo, le mont Fuji, le palais impérial ou encore Shinjuku, toutes les directions offrent une vue superbe. Tokyo est vraiment une ville magnifique !

Métro ligne Hibiya
Roppongi → Ginza
Environ 10 minutes / 170 yens

  • Yasmin Bright

    Notre déjeuner au restaurant Kakiyasu était juste extraordinaire ! Les plats étaient déliceux par leur apparence, et ressemblaient tous à des œuvres d'art. Le shabu-shabu fut le plat de résistance : nous avons cuit les tranches de bœuf et les légumes dans un bouillon posés sur une petite cuisinière au centre de la table. Les fines tranches devaient être légèrement passées dans la sauce avant de terminer leur voyage en fondant dans notre bouche. C'est un des meilleurs plat de viande qu'il m'ait été donné de goûter jusqu'à maintenant.

  • Phil Ingram

    J'aime la cuisine japonaise, et tout spécialement le shabu-shabu. Je me souviendrai toute ma vie du shabu-shabu que j'ai dégusté à Ginza, chez Kakiyasu. Un service et une saveur impeccables.

Kimono Gallerymore

Tokyo est le cœur du Japon, et Ginza le cœur de Tokyo. Ginza est un quartier qui mélange magnifiquement culture vestimentaire traditionnelle japonaise et prospérité moderne. C'est donc l'endroit idéal pour s'habiller avec élégance, et pourquoi pas se diriger ensuite dans d'autres quartiers tels que le palais impérial, la gare de Tokyo, Tsukiji ou encore les théâtres de kabuki. Nous vous aidons à vivre des moments inoubliables mêlant beauté et émerveillement.Promenez-vous en kimono traditionnel sans avoir à porter vos affaires. Nos offres de location comprennent l'habillage, des coiffures faciles à réaliser et des accessoires tels que les ornements pour cheveux.Nous proposons des kimonos pour hommes et femmes, et vous accueillons à partir d'une personne.Nous pouvons servir les clients en anglais et chinois, et sommes enchantés d'accueilir les touristes étrangers.

  • Yasmin Bright

    Nous avons pu essayer des kimonos et des yukata, une expérience vraiment amusante ! Il a fallu un peu de temps pour nous envelopper dans les multiples couches du vêtement mais cela m'a vraiment appris à respecter les efforts et le temps consacrés à cette tradition. La journée était chaude, mais la promenade en yukata était vraiment très confortable. Nous avons même été pris en photo !

  • Phil Ingram

    Porter un yukata à Tokyo par 35 °C durant une belle journée d'été fut particulièrement agréable. Nous avons pris beaucoup de plaisir à choisir les styles et les couleurs de nos yukata, puis à les essayer avec l'aide des responsables de la boutique. Nous avons adoré nous pavaner en portant nos tenues dehors, surtout les filles du Groupe qui portaient ces vêtements à merveille. Nous avons encore pris plus de plaisir à essayer nos geta (sandales de bois japonaises) avant d'aller nous promener dans les rues de Ginza tels des acteurs arpentant la scène. Notre promenade a attiré beaucoup de regards. La photo des quatre membres du groupe sur le passage piéton du carrefour central de Ginza restera dans nos mémoires.

A pied
20 minutes

  • Yasmin Bright

    La cuisine japonaise est toujours présentée comme étant une succession de petites œuvres d'art : cela a donc été très intéressant de voir comment un artisan pouvait fabriquer de petites fleurs sucrées juste sous nos yeux. La douceur du dessert était en harmonie parfaite avec l'amertume du thé matcha froid qui nous a été servi. Un régal pour un jour de canicule.

    Dans l'étage dédié à la nourriture du grand magasin Mitsukoshi à Ginza, nous nous sommes promenés et avons dégusté les échantillons qui nous étaient proposés. J'y ai notamment acheté des biscuits salés et des gelées.

  • Phil Ingram

    J'aime le thé vert japonais, mais j'ai rarement l'occasion d'en boire dans un endroit aussi agréable et connu que Tsuruya Yoshinobu. Nous nous sommes installés au comptoir, et avons dégusté de douces pâtisseries japonaises préparées devant nos yeux, pour accompagner l'amertume du thé. Un moment unique, une expérience de culture japonaise classique !

SKY BUS TOKYO "Odaiba de nuit"more

Le trajet "Odaiba de nuit" emmène les touristes découvrir les illuminations de la tour de Tokyo et du Rainbow Bridge par en dessus et au plus près, grâce à des bus touristiques à deux niveaux et à toit ouvert, et vous font également ressentir l'ambiance des parcs d'attraction croisés durant le trajet par l'autoroute.Les bus font escale au centre Aqua City Odaiba pendant une heure pour laisser aux touristes le temps de profiter du centre commercial en allant dans les nombreux restaurants disponibles ou en se prenant en photo devant la Statue de la Liberté ou le Rainbow Bridge.Ce trajet permet en 2 heures environ de profiter des principaux sites de Tokyo à visiter de nuit.

  • Yasmin Bright

    A la différence du métro, on peut voir la ville et se répérer facilement quand on est assis dans un bus au toit ouvert. C'est une superbe manière de parcourir Tokyo. Nous avons eu la chance de passer sous la sous la tour de Tokyo, qui est comme une tour Eiffel rouge ! Le passage sur le Rainbow bridge au moment du crépuscule fut spectaculaire. Un moment photo à ne pas rater.

    Les nouilles soba et le plat de tempura que nous avons dégusté à Aqua City Odaiba étaient frais et délicieux. Les sobas étaient si bons que j'aurais pu en manger davantage, et ce fut une expérience intéressante de râper soi-même le wasabi. Je n'avais en fait aucune idée de la forme d'une racine de wasabi avant d'en voir une !

  • Phil Ingram

    Le tour de Tokyo en Skybus au crépuscule fut une très bonne occasion de découvrir la ville depuis un autre angle de vue. Depuis le deuxième étage du véhicule, on peut voir les rues et les bâtiments sous un angle différent. En passant sous la tour de Tokyo, nous avons pu apprécier la magnifique structure de l'ouvrage. C'était aussi très excitant de passer sur le Rainbow Bridge, au-dessus de la baie de Tokyo, le vent dans les cheveux. Le point fort du trajet fut le soleil couchant disparaissant sur la ville déjà illuminée au moment de passer le pont.

    Le dîner que nous avons pris à Aqua City Odaiba était composé de soba et de tempura : des plats typiques dont je ne me lasse pas. Une racine fraîche de wasabi nous a été donnée, à râper et mélanger à la sauce tsuyu. Les crevettes étaient énormes ! Odaiba est l'emplacement parfait pour admirer le coucher de soleil sur Tokyo, de l'autre côté de la baie. C'est un site très romantique pour un dîner à deux.

PALACE HOTEL TOKYO

  • Yasmin Bright

    La chambre du Palace Hotel était superbe. Un bon bain chaud, une robe de chambre toute propre, des chaussons et une bière, la combinaison parfaite après une longue journée. J'ai apprécié la vue donnant sur la ville depuis le balcon de la chambre dans une ambiance calme et reposée. Un grand moment de luxe.

  • Phil Ingram

    Depuis 25 ans que je réside au Japon, j'ai logé dans de très nombreux hôtels, et je peux dire que le Palace Hotel est l'un des meilleurs : service en anglais impeccable, petit déjeuner délicieux, chambre spacieuse et équipement high tech extraordinaire. La télévision intégrée au miroir de la salle de bain est une première pour moi, de même que le contrôle automatique des rideaux au chevet du lit.

Deuxième jour

SHIKOKU(EHIME)

7:25 Aéroport international de Tokyo-Haneda

ANA583 (ANA Experience JAPAN Fare) Afficher les détails

  • Yasmin Bright

    Le vol à destination de l'aéroport de Matsuyame au départ de Haneda fut confortable, sans encombres et ponctuel.

  • Phil Ingram

    Le Vol ANA de Haneda à Matsuyama fut (comme tout vol devrait l'être) ponctuel, harmonieux et confortable.

8:55 Aéroport de Matsuyamamore

L'aéroport de Matsuyama, l'un des plus grands aéroports de Shikoku, est le point d'entrée aérien de la préfecture de Ehime et est très fréquenté durant toute l'année.Les voyageurs y trouveront un grand nombre de restaurants, une zone commerciale où ils pourront se procurer toutes sortes de cadeaux et de souvenirs, notamment des articles vendus uniquement dans l'aéroport, mais aussi un salon proposant les sakés de la préfecture d'Ehime à des prix très abordables.Tout est fait pour faciliter l'utilisation par les voyageurs étrangers, avec des services de traduction disponibles sur tablettes, des panneaux d'affichage écrits en plusieurs langues et des espaces avec Wi-Fi gratuit.En outre, chaque troisième dimanche du mois, des robinets sont installés pour offrir gratuitement du célèbre jus de mandarine d'Ehime et permettre ainsi à tous de goûter à ce produit régionial. C'est un évènement unique au Japon à ne pas manquer.

Navette à l'aéroport de Hiroshima
Aéroport de Hiroshima → Hiroshima Bus Terminal
Environ 50 minutes / 1 340 yens

Château de Matsuyamamore

Le château de Matsuyama a été construit en hauteur en plein cœur de la ville de Matsuyama, sur le mont Katsu, et dans le style renritsu (plusieurs tours reliées) connu pour ses très bonnes qualités défensives.Ce château possède l'un des douze donjons construits avant l’époque d’Edo qui reste encore aujourd’hui au Japon. Il a également été désigné en 2006 comme l’un des "100 plus beaux châteaux japonais", et en 2007 l’un des "100 plus beaux sites historiques du Japon".C’est aussi dans ce château que les visiteurs pourront admirer la tour Nohara, la dernière tour double encore existante au Japon de style boko (tour ajoutée par-dessus un bâtiment principal) et l’une des deux seules murailles montantes noboriishigaki découvertes au Japon (avec celle du château de Hikone). Ces murailles qui relient la première et la deuxième enceinte d’un château sont un système de défense développé pour les châteaux japonais construits en Corée. L’ensemble du parc du château allant jusqu’à la troisième enceinte Horinouchi est un site historique désigné comme l'un des "100 plus beaux jardins de cerisiers du Japon" en 1990 et comme l'un des "100 plus beaux parcs historiques du Japon" en 2006.

  • Yasmin Bright

    Le château de Matsuyama est un exemple de modèle de château japonais. Notre guide était très accueillant et précis dans ses explications. J'ai obtenu grâce à lui bien plus d'informations que je n'aurais pu en glaner par moi-même si j'avais décidée de faire la visite seule.

    Dans le petit restaurant tout mignon de Kyodo Ryori Kadoya, nous nous sommes assis dans une salle privative pour déguster des plats extraordinaires, notamment des sashimis de daurade et du riz. Nous avons préparé la sauce en mélangeant de petits poireaux et de l'oeuf cru ! J'ai été surprise de voir à quel point j'ai aimé cela !

  • Phil Ingram

    Le château de Matsuyama est tel qu'on imagine un château, une forteresse imprenable surplombant la ville et entouré de douves. Notre guide nous a d'ailleurs invité à nous imaginer en train d'attaquer le château et à réfléchir à la meilleure façon de le faire ! Inutile de dire que nous aurions probablement lamentablement échoué en vue des nombreux pièges prévus par les bâtisseurs comme des culs-de-sac conçus pour bloquer et massacrer les assaillants, ou des portes de côté pour que les défenseurs puissent attaquer leurs ennemis par derrière. Nous avons profité du magnifique donjon en bois, de sa fraîcheur et de la vue sublime qu'il offrait.

    Nous avons dégusté la cuisine locale de Ehime pour le déjeuner au Kyodo Ryori Kadoya : sashimi de dorade mélangé à une soupe d'œufs crus et de sauce, le tout sur un bol de riz. Un délice innatendu !

Train Iyotetsu Botchan
Gare de Matsuyama-shi → Dogo Onsen
Environ 20 minutes / 500 yens

  • Yasmin Bright

    Je recommande le train Botchan qui nous a mené à Dogon Onsen. C'est un train à l'ancienne, équipé de bancs en bois et de fenêtres ouvertes : un coup d'œil jeté sur le passé.

    Je visitais un temple japonais pour la première fois en me rendant au temple d'Ishite-ji, l'un des 88 sites du pèlerinage de Shikoku.

  • Phil Ingram

    Nous avons ensuite pris le train Botchan pour nous rendre aux bains de Dogo Onsen à partir de la gare de Matsuyama, chemin unique qui donne l'impression de remonter 100 ans en arrière à l'époque des trains à vapeur. Les enfants comme les adultes apprécieront leur séjour à Matsuyama et Dogo Onsen.

Dogo Onsenmore

La source thermale de Dogo est la plus ancienne du Japon avec plus de 3 000 ans d’histoire. Elle est citée dans le Manyoshu, le plus ancien recueil de poésies japonais, le célèbre ouvrage de l’époque de Heian le Dit du Genji, mais aussi dans le roman Botchan du célèbre écrivain de l’ère Meiji Natsume Soseki. Elle attire des touristes du Japon mais aussi du monde entier. L’établissement de bains publics Dogo Onsen Honkan a été construit en 1894 comme symbole de ce succès. C’est un bâtiment en bois de style ancien très raffiné, et le premier établissement de ce type à avoir été désigné par le gouvernement japonais comme Bien culturel important.On raconte que le réalisateur Hayao Miyazaki s’est inspiré de ce bâtiment pour créer l’établissement de bains dans son dessin animé Le voyage de Chihiro.Le soir venu, on peut apercevoir de nombreux amateurs de bains se promener tranquillement aux alentours du Dogo Onsen Honkan vêtus de magnifiques kimonos d’été et tenant leur panier de bain à la main. En plus des bains classiques, les visiteurs pourront aussi apprécier des bains de pieds et les magasins de souvenirs.

  • Yasmin Bright

    La rue commerçante menant à Dogo Onsen offre une très agréable promenade. Elle est longue et colorée, regorgeant de boutiques. J'ai acheté plusieurs magnifiques serviettes de la marque Imabari, célèbre dans la région, pour offrir. Nous avons acheté et dégusté une grande diversité de biscuits salés, de thé vert glacé, de crêmes glacées et de daifuku. Il y a ici nombre de choses à explorer et goûter !

    Dogo onsen est le plus ancien onsen du Japon. Le bâtiment qui l'abrite est une bâtisse historique très bien conservée, qui offre de nos jours encore l'image du passé. Elle est encore visitée par de nombreuses personnes, qui viennent y prendre un bain. Nous avons pu boire un thé froid rafraîchissant et avons visité la pièce réservée à l'empereur qu'il utilisa lors de sa venue.

  • Phil Ingram

    De nombreuses petites boutiques de souvenirs s'alignent le long de la rue principale qui mène à Dogo Onsen. Nous avons fait des achats dans les quelques boutiques qui proposaient des produits d'artisanat local authentiques. Une boutique proposait de très nombreux modèles des fameuses serviettes de toilette Imabari, si douces et faciles à sécher. Ce magasin proposait également des produits de poterie et de verrerie. Nous avons également eu la chance de voir un magasin de biscuits salés japonais senbei qui présentait le processus de fabrication et vendait une variété impressionnante de biscuits okaki et senbei. Et nous avons terminé notre shopping par des glaces à l'eau parfumées au citron, vraiment très rafraichissantes.

    J'ai trouvé le vieux bâtiment en bois de Dogo Onsen splendide. Cela faisait longtemps que je voulais le voir. Il s'agit du plus vieux onsen du Japon, avec une histoire de plus de 3 000 ans, et le bâtiment actuel a été construit dans les années 1890. Le complexe est un labyrinthe de couloirs et de d'escaliers qui possède deux grandes salles de bain ainsi qu'un espace réservé à l'empereur que nous avons pu observer. Nous avons pu nous relaxer sur les tatamis du hall principal, en profitant de la brise passant à travers les fenêtres, tout en buvant un thé vert.

A pied
10 minutes

Dogo Onsen Funaya

  • Yasmin Bright

    Le ryokan Funaya est une magnifique auberge de style japonais, équipée de chambres spacieuses cloisonnées de portes coulissantes. Un thé vert m'attendait à l'arrivée ainsi que quelques pâtisseries japonaises. J'ai ensuite enfilé un yukata et ai pu apprécier tous les charmes du onsen privatif de l'hôtel.

  • Phil Ingram

    Nous avons séjourné dans un ryokan célèbre du nom de Funaya, où a également séjourné la famille impériale. Ma chambre était immense et possédait même un bain en bois. Mais le meilleur moment fut le rotenburo, un bain en extérieur beau et contemporain, dont j'ai pu profiter entièrement seul.

Troisième jour

Dogo Onsen Funaya

A pied
Dogo Onsen Funaya → Gare de Dogo Onsen
10 minutes

tramway Iyotetsu ligne 5 JR Matsuyama Station
JR Matsuyama-ekimae → Dogo Onsen
Environ 30 minutes / 160 yens

Train express JR Shiokaze
Matsuyama → Imabari
Environ 36 minutes / 1 470 yens

  • Yasmin Bright

    Le train Anpanman qui nous a mené de la gare de Matsuyama à Imabari était impeccable et à l'heure. Il était couvert de personnages colorés délirants, et on se serait cru retombé en enfance.

  • Phil Ingram

    Le train JR Anpanman nous a ensuite conduit de la gare de Matsuyama à la gare de Imabari. Ce train était vraiment amusant car peint aux couleurs du célèbre personnage de dessin animé Anpanman. Le train était à l'heure, propre et agréable.

Shimanami Kaidomore

Visites recommandées

Shimanami Kaido est une autoroute construite au dessus de la mer. Elle relie Onomichi dans la préfecture de Hiroshima à Imabari dans la préfecture d'Ehime en passant par six îles et neuf ponts.
Shimanami Kaido est la seule autoroute au Japon équipée d’une piste cyclable permettant à tous les amateurs de cyclisme d’avoir la sensation de faire du vélo presque sur l’eau en contemplant un paysage parsemé d’îles si magnifique que cette mer est parfois surnommée la "mer Egée de l'Orient". Cette piste cyclable est tellement appréciée des cyclistes japonais et du monde entier qu’elle a été désignée comme l’un des plus beaux parcours cyclables du monde par la chaîne de télévision américaine CNN.
Pour permettre à tout le monde de profiter pleinement des 70 kilomètres de piste cyclable, des points de location de vélos ont été installés tout au long du parcours et les touristes ont la possibilité de laisser leur vélo de location dans l'une des nombreuses stations prévues à cette effet le long de la piste. Les vélos peuvent aussi être déposés à l’arrivée dans certains des hôtels et des auberges traditionnelles à Imabari.

  • Yasmin Bright

    Louer des vélos pour parcourir la route Shimanami Kaido fut une expérience inoubliable. Nous avons confié nos bagages pour nous les faire livrer directement à l'hôtel, et les vélos Giant était en très bon état et faciles à manipuler. Le personnel était très agréable, nous aidant à ajuster la hauteur des selles et à vérifier les vitesses. La ballade sur les ponts en passant par les îles fut incroyable. Je recommanderais cette activité à n'importe qui ! C'est une excellente façon de s'immerger dans la campagne environnante et de ressentir le vent couler dans ses cheveux. Essayez aussi la glace au sel vendue dans les échoppes le long du chemin. Et n'oubliez pas votre crème solaire !

  • Phil Ingram

    Nous sommes descendus du train JR Anpanman à la gare de Imabari pour commencer notre ballade en vélo le long de la route Shimanami Kaido. Nous avons laissé nos bagages qui nous ont ensuite été livrées à l'hôtel, à Onomichi, et avons ensuite commencé notre périple à travers les ponts qui relient les 8 îles de la mer intérieure de Seto, une fois nos vélos de location en main. Mon vélo Giant était léger et les vitesses très faciles à passer, incroyablement bien.

Location de bicyclettes
1 heure

  • Yasmin Bright

    Nous avons déjeuné au Yoshiumi Iki-iki pour une expérience culinaire très sympa. Nous avons choisi nos aliments parmi une vaste sélection de produits frais, puis avons cuit nous-mêmes sur un récheau posé sur la table tout en dégustant un jus préparé avec des mandarines de la région. Nous avons passé un moment très agréable à discuter tout en préparant notre repas. J'ai pour ma part mangé un petit fugu. J'étais un peu nerveuse à l'idée de croquer dans la chair du poisson, mais il était délicieux. Et je suis encore vivante !

  • Phil Ingram

    Nous avons fait une pause déjeuner au restaurant de poissons grillés Yoshiumi Iki-iki Kan. C'est sympa de choisir ses aliments et de les faire griller soi-même sur un petit barbecue installé sur la table.

Ikuchi-jimamore

L’île d'Ikuchi-jima est l’une des rares régions productrices d’agrumes au Japon et l’endroit où se sont développées les premières plantations de citrons japonais. C’est une île facilement accessible, notamment grâce aux ferrys directs au départ d'Onomichi dans la préfecture de Hiroshima. Ikuchi-jima ne bénéficie pas uniquement d’une nature magnifique, mais aussi d’une vie culturelle riche grâce notamment au musée d’art d'Ikuo Hirayama, un peintre originaire de l’île, au temple Kosan-ji, et à un musée d’art au concept original qui expose des sculptures d’extérieur à divers endroits de l’île.C’est aussi une région célèbre pour ses poissons et fruits de mer pêchés dans la mer intérieure de Seto, notamment les poulpes qui sont cuisinés en tempura ou simplement sautés avec d’autres aliments.Cette île se trouve au milieu de la route Shimanami Kaido qui traverse la mer intérieure de Seto et qui a été désigné comme l’un des plus beaux parcours de cyclisme du monde par la chaîne de télévision américaine CNN sur son site de voyage. Les visiteurs ne doivent absolument pas manquer les magnifiques promenades en vélo dans les paysages à couper le souffle de la mer de Seto !

  • Yasmin Bright

    Il y a tant de choses à faire pendant le trajet à vélo à partir du parc de Tatara Shimanami à Hiroshima. Les pentes surplombant la mer et les plantations de mandarines sont splendides. La plage de Sunset Beach est agrémentée de jeux flottants permettant de se rafraichir, et le musée du célèbre peintre japonais Hirayama Ikuo permet de se frotter à la culture.

  • Phil Ingram

    Le cyclisme était l'objectif du voyage pour moi, et je n'ai pas été déçu. La piste cyclable dédiée est très large et il y a des panneaux de signalisation, en anglais également, à tous les carrefours stratégiques le long du chemin. Les paysages que nous avons admirés par ce beau temps étaient à couper le souffle, et je n'ai pas arrêté de prendre des photos. D'innombrables îles sont dispersées à la surface de l'eau avec leurs côtes rocheuses ou leurs magnifiques plages, leurs pins accrochés aux falaises et les champs de mandariniers, les forêts le long des terres pentues... Nous ne pouvions nous empécher de nous arréter fréquemment pour prendre des photos. Nous avons également découvert des endroits très intéressants sur le chemin, comme cet atelier d'artisanat de la pierre ou cette boutique de crèmes glacées au sel (un régal !). Les courants marins qui passaient entre les îles étaient facinants à voir. Après avoir parcouru 45 km, nous avons atteint notre destination à Setoda et rendu nos vélos avant d'aller visiter le musée de Hirayama Ikuo. Hirayama est l'un des plus célèbres peintres contemporains japonais, connu pour ses peintures intégrant les techniques traditionnelles. Il est né et a vécu sur cette île.

Métro ligne Hibiya
Roppongi → Ginza
Environ 10 minutes / 170 yens
(300 yens supplémentaire pour emmener un vélo)

  • Yasmin Bright

    Nous avons achevé notre périple sur l'eau en prenant le ferry au quai de Setoda. Une bonne façon de terminer cette journée après le bus, le train et le vélo. Le soleil brillait, et l'eau était calme. Nous avons observé le paysage à couper le souffle tandis que le ferry nous emmenait à Onomichi.

  • Phil Ingram

    Nous avons ensuite pris un ferry au port de Setoda pour Onomichi. Le trajet a duré environ 40 min et nous a permis de profiter de nouvelles vues sur la mer intérieure.

A pied
5 minutes

ONOMICHI U2more

Ce complexe a ouvert ses portes en mars 2014 à l’entrée de la route Shimanami Kaido, le paradis des cyclistes. Ce vieil entrepôt sur la rive du canal d'Onomichi a été magnifiquement restauré et comprend maintenant un hôtel, un café, un restaurant, un bar et même un magasin vendant des articles en rapport avec la mer intérieure de Seto.
Dans l’hôtel, tout est fait pour les cyclistes : les vélos peuvent être emportés dans les chambres, du personnel professionnel est disponible pour entretenir les vélos et des employés peuvent même emmener ou aller chercher les vélos au point de départ de la piste cyclable.
Le personnel renseignera aussi les voyageurs sur toutes les activités disponibles dans la région, notamment les croisières sur la mer intérieure de Seto et les randonnées en montagne dans la région d'Onomichi.

  • Yasmin Bright

    Je recommande à tout le monde l'hôtel U2. Ancien entrepôt converti en hôtel, c'est un bâtiment beau et urbain destiné aux adeptes de vélo. Si vous le souhaitez, vous pouvez même accrocher votre vélo au mur de votre chambre grâce aux crochets prévus à cet effet.

  • Phil Ingram

    L'Onomichi U2, dédié aux vélos, est l'un des plus chouettes hôtels que j'ai eu l'occasion de visiter. On y trouve un bar tendance, des boutiques et même un coin bibliothèque. Les croissants du petit déjeuner à l'occidentale sont délicieux !

Quatrième jour

ONOMICHI U2

A pied
ONOMICHI U2 → Gare de JR d'Onomichi
5 minutes

Navette à l'aéroport de Hiroshima
Gare d'Onomichi → Aéroport de Hiroshima
Environ 55 minutes / 1 130 yens

Aéroport de Hiroshimamore

L'aéroport de Hiroshima est accessible en bus en 15 minutes depuis la plus proche gare JR (Shiraichi). Depuis la gare de Shiraichi, il est possible de se rendre à la gare de Hiroshima en environ 50 minutes en train JR, ou encore en 1 heure et 20 minutes à la gare de Miyajimaguchi, qui donne accès à l'île de Miyajima mondialement célèbre pour sa porte Otorii s'élevant au-dessus de l'eau. Grâce aux navettes aéroport directes pour la gare de Hiroshima et la gare routière au centre de la ville de Hiroshima, les touristes peuvent se rendre directement au cœur de la ville en environ 45 minutes. Des navettes directes sont aussi disponibles à destination de la gare d'Onomichi, le point de départ des séjours dans la région de la mer intérieure de Seto.

ANA (ANA Experience JAPAN Fare) Afficher les détails

  • Yasmin Bright

    Le vol de retour de Hiroshima vers Tokyo était ponctuel et s'est déroulé sans encombre. Nous avons enregistré nous-mêmes nos bagages à l'aide d'un terminal informatique. C'était très rapide. J'ai même pu voir le mont Fuji alors que le soleil se couchait depuis le hublot.

  • Phil Ingram

    Le Vol ANA qui nous a ramené à Haneda depuis l'aéroport de Hiroshima était à l'heure. Le temps dégagé nous a même permis de profiter du mont Fuji qui se dévoilait sur la gauche de l'appareil. Nos baggages étaient déjà sur les tapis au moment de notre arrivée au terminal. Quel service extraordinaire !

Aéroport international de Tokyo-Haneda

Suggestions des voyageurs

Le tour organisé de Tokyo et de Ehime/Hiroshima auquel j'ai participé regorgeait d'activités. Je n'avais aucune idée de la beauté des payages de la campagne de Hiroshima. J'ai adoré voyagé en vélo dans ces paysages splendides. C'est vraiment le meilleur moyen de réellement découvrir un lieu.

Yasmin Bright
Blogueur de voyages
Pays de résidence Australie
  • Loisirs

    Les voyages, Cuisine

  • Nombre de voyages au Japon

    La première fois

Suggestions des voyageurs

J'ai déjà eu l'occasion de voyager dans différentes régions du Japon, mais ce voyage fut particulièrement intéressant car il montre les contrastes entre la vie urbaine de Tokyo et les paysages magnifiques de la campagne dans lesquels vit encore la culture traditionnelle.

Phil Ingram
Ecrivain
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: Australie
  • Loisirs

    Randonnée, cyclisme, jardinage, shakuhachi

  • Durée du séjour à Tokyo

    23 ans

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Moyens de transport recommandés

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

Back to Top

COPYRIGHT © CHUGOKU+SHIKOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.