We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
OKAYAMA
  • TOKYO
  • OKAYAMA

CITYSCAPE FROM THE SKY

Ce voyage vous fera d’abord visiter la tour Sky Tree, la plus haute tour émettrice du Japon, au sommet de laquelle vous pourrez admirer un magnifique panorama sur Tokyo. Il vous emmènera ensuite au château de Bichu Matsuyama, connu pour être le plus haut château de montagne possédant encore son donjon. Un voyage qui vous fera vivre l’histoire en admirant les villes d’autrefois.

Official Tokyo Travel Guide
https://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
https://www.okayama-japan.jp/fr/

Bientôt disponible

Deux voyageurs testent actuellement cet itinéraire !
Leurs carnets de voyages seront bientôt disponibles.

Aéroport de Francfort-sur-le-Main

ANA224 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

Aéroport international de Tokyo-Hanedamore

Aéroport international de Tokyo-Haneda

La porte du ciel de Tokyo. Au sein des terminaux sont présents de nombreux commerces de toutes sortes, et la terrasse panoramique située sur le toit permet notamment d'embrasser du regard la baie de Tokyo, permettant à tous les visiteurs, même ceux ne voyageant pas à partir de l'aéroport, d'en profiter.

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

TOKYO SKYTREEmore

Visites recommandées

TOKYO SKYTREE

La tour Tokyo Skytree est, avec ses 634 mètres, le tour la plus haute du monde. Elle est inscrite au Livre Guinness des records. Du haut de la plate-forme d’observation située à 350 mètres du sol, les visiteurs ont une vue à 360 degrés sur la région du Kanto, et peuvent même apercevoir le mont Fuji les jours de beau temps. Un autre couloir d’observation est aussi accessible à 450 mètres pour avoir une vue, toujours à 360 degrés, encore plus vaste sur le Kanto. La tour est illuminée de nuit alternativement un jour en bleu pâle "Iki" et le jour suivant en bleu-violet "Miyabi". Des illuminations spéciales sont aussi réalisées à chaque saison. Au pied de la tour, les touristes pourront trouver de nombreuses installations, notamment la galerie marchande Tokyo Solamachi contenant plus de 300 boutiques et restaurants de toutes sortes, un planétarium et un aquarium. Cette tour est la nouvelle fierté et le nouveau symbole de Tokyo.

Gare d'Oshiage → Gare d'Asakusabashi (ligne Toei Asakusa)
Environ 10 minutes, 180 yens

Gare d'Asakusabashi → Gare de Ryogoku (lignes JR Chuo et Sobu)
Environ 10 minutes, 140 yens

Musée d'Edo-Tokyo more

Musée d'Edo-Tokyo

Dans ce musée les visiteurs pourront en apprendre plus sur l’histoire et la culture d’Edo et de Tokyo, et sur la vie quotidienne des habitants de cette capitale. L’exposition permanente comprend des reproductions taille réelle du pont de Nihonbashi et des théâtres de l’époque d’Edo, ainsi que d’autres maquettes reproduisant des bâtiments de l’ère Meiji, tels que le Rokumeikan et le quartier de Ginza Rengagai. Le musée contient également de nombreuses collections de ukiyo-e, de kimonos et d’objets de la vie quotidienne exposés pour chaque saison qui permettront aux visiteurs d’apprendre de façon ludique l’histoire de cette ville.

Gare de Ryogoku → Gare d'Ueno-okachimachi (ligne Toei Oedo)
Environ 15 minutes, 180 yens

Gare d'Ueno → Gare de Komagome (ligne JR Yamanote)
Environ 12 minutes, 160 yens
Puis environ 7 minutes à pied

Jardin Rikugienmore

Jardin Rikugien

Ce jardin de style « kaiyushiki tsukiyamasensui teien » (jardin de promenade autour d'un bassin et doté d'une colline) a été construit en 7 années à partir de 1695 par Yanagisawa Yoshiyasu, sur un terrain qu'il avait reçu de Tokugawa Tsunayoshi, 5e shogun du bakufu d'Edo.
Ce lieu étant situé en un point de Musashino au relief plat, la réalisation de ce jardin a nécessité de creuser un étang, de dresser une colline et de drainer l'eau du canal Sengawa pour alimenter le grand bassin.

Métropole de Tokyo

Deuxième jour

CHUGOKU(OKAYAMA)

Aéroport international de Tokyo-Haneda

ANA (ANA Expericence JAPAN Fare) Afficher les détails

Aéroport d'Okayama Momotaromore

Aéroport d'Okayama Momotaro

L’aéroport d'Okayama dessert trois aéroports nationaux (Tokyo, Sapporo et Okinawa) et quatre destinations internationales (Séoul, Shanghai, Hong Kong et Taipei), en plus d'organiser un grand nombre de vols charter.
Cet aéroport est très facile d’accès : il est à peine à 30 minutes en voiture du centre d'Okayama et à environ 10 minutes de la sortie d’autoroute la plus proche. Il est également facile de se rendre dans les principales villes voisines d'Okayama et Kurashiki en utilisant les lignes de bus. Sa position idéale à environ 2 heures de Kobe, Osaka, Hiroshima, Yonago, Takamatsu et Kochi par l’autoroute en font un aéroport très utilisé, non seulement dans la préfecture mais aussi dans toute la région pour les voyages d’affaires ou les séjours de vacances au Japon ou à l’étranger.

Navette de l’aéroport d’Okayama
"Okayama Airport" → "Okayama Station West Gate"
Environ 30 minutes, 760 yens

Bus Okayama Korakuen
"Okayama Station" → "Okayama Korakuen"
Environ 10 minutes, 100 yens

Jardin Korakuen d’Okayama et château d’Okayamamore

Jardin Korakuen d’Okayama et château d’Okayama

Jardin Korakuen
Ce jardin a été désigné comme l’un des trois plus beaux jardins du Japon. Il a été créé il y a environ 300 ans par Ikeda Tsunamasa, le deuxième seigneur féodal du domaine d'Okayama. C’est un jardin seigneurial de style kaiyu (jardin à promenade) dans lequel de vastes étendues de gazon, des étangs, des collines et des pavillons de thé sont reliés par des chemins et des canaux.
Ce jardin a reçu 3 étoiles au Guide Vert Michelin Japon. Tous les ans, certains soirs d’été et d’automne, le jardin est ouvert exceptionnellement à l’occasion de l’évènement nocturne spécial "Jardin de rêve".

Château d'Okayama
Ce château a été construit en 1597 par le seigneur de guerre Ukita Hideie. Il a hérité du surnom de « U-jo » (château du corbeau) à cause des planches noires qui recouvre l’extérieur du château. Le donjon, désigné Trésor national avant d’être détruit par un incendie pendant la guerre, a été reconstruit.
Dans ce donjon, les visiteurs pourront profiter des nombreuses boutiques et salons de thé, ainsi que d’un stand où ils pourront gratuitement s’habiller en seigneur féodal ou princesse.

Bus Okayama Korakuen
"Okayama Korakuen" → "Okayama Station"
Environ 10 minutes, 100 yens

Environs de la gare d’Okayama

Troisième jour

Environs de la gare d’Okayama

Train limited express Yakumo ligne JR Hakubi
Gare d’Okayama → Gare de Bichu-Takahashi
Environ 35 minutes, 1 590 yens (dont 840 yens pour le billet sans réservation d’une place assise)

Taxi collectif du château de Bichu Matsuyama
"Bichu-Takahashi" → "Fuigotoge"
Environ 10 minutes, 500 yens
A environ 20 minutes à pied de la station de taxi collectif

Château de Bichu Matsuyamamore

Visites recommandées

Château de Bichu Matsuyama

Le donjon du château qui s’élève fièrement au sommet de la montagne a été désigné Bien culturel important du Japon. Ce lieu est connu pour être le dernier château construit sur une montagne qui possède encore son donjon. Les murs en pierre de plus de 10 mètres de haut bordant la route escarpée qui mène au château témoignent de l’époque où cette forteresse était réputée imprenable. Ce lieu attire également de nombreux touristes venus voir ce château flotter de façon magique sur une mer de nuages, ce qui lui vaut le surnom de "château dans le ciel".

Environ 20 minutes à pied jusqu’à la station de taxi collectif
Taxi collectif du château de Bichu Matsuyama
"Fuigotoge" → "Bichu-Takahashi"
Environ 10 minutes, 500 yens

Bus régulier
"Bichu-Takahashi" → "Fukiya"
Environ 60 minutes, 800 yens

Village Fukiya Furusato Muramore

Village Fukiya Furusato Mura

Fukiya Furusato Mura a prospéré en tant que village minier pendant la période d’Edo et l’ère Meiji. Vers la fin de la période d’Edo, ce lieu était connu pour être la dernière région productrice d’oxyde de fer de tout le Japon. Ce trésor culturel hérité des anciens habitants de Fukiya a été désigné Zone importante de conservation de bâtiments traditionnels par le Japon. Tous les bâtiments du village présentent les mêmes caractéristiques avec des tuiles sekishu couleur cuivre et des façades couleur ocre rouge.

Bus régulier
"Fukiya" → "Bichu-Takahashi"
Environ 1 heure, 800 yens

Train limited express Yakumo ligne JR Hakubi
Gare de Bichu-Takahashi→ Gare de Kurashiki
Environ 20 minutes, 1 330 yens (dont 580 yens pour le billet sans réservation d’une place assise)

Environs de la gare de Kurashiki

Quatrième jour

Environs de la gare de Kurashiki

Environ 15 minutes

Quartier de Kurashiki Bikanmore

Quartier de Kurashiki Bikan

Le quartier historique de Kurashiki Bikan est un parfait exemple de beauté architecturale du Japon traditionnel avec ses rangées de saules et le contraste saisissant des murs blancs et des murs namako (en quadrillage noir et blanc) se reflétant sur le rivière Kurashiki.Ce quartier s’est développé grâce au transport du riz, et aujourd’hui encore de nombreux entrepôts témoignent de ces activités passées.C’est aussi un quartier offrant beaucoup d’activités culturelles avec le musée d'art Ohara, où sont exposées des œuvres de peintres célèbres du monde entier, un musée de l’artisanat, un musée d’archéologie et un musée de jouets traditionnels.Autrefois utilisée par des bateaux transportant des marchandises, la rivière Kurashiki est maintenant empruntée par des bateaux transportant des touristes.

10 minutes

Navette de l'aéroport d'Okayama
Sortie nord de la gare de Kurashiki → Aéroport d'Okayama
Environ 35 minutes / 1 130 yens

Aéroport d'Okayama Momotaro

ANA (ANA Expericence JAPAN Fare) Afficher les détails

Aéroport international de Tokyo-Haneda

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Moyens de transport recommandés

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

Back to Top

COPYRIGHT © CHUGOKU+SHIKOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.