We use cookies to improve your online experience. For information on the cookies we use and for details on how we process your personal information, please see our cookie policy . By continuing to use our website you consent to us using cookies.
EHIME
  • TOKYO
  • EHIME

ISLANDS & SKYSCRAPERS

Ce voyage vous fera d’abord admirer les gratte-ciel de Roppongi au cœur de Tokyo, avec leurs vues panoramiques à 360 degrés, avant de vous emmener faire une promenade en vélo autour de la paisible mer intérieure de Seto, en passant par Dogo Onsen, l’une des plus anciennes sources thermales du Japon. Ce séjour enchanteur mêle paysages modernes et beauté des îles naturelles.

Official Tokyo Travel Guide
https://www.gotokyo.org/fr/

Local government official website
https://www.visitehimejapan.com/en

Voyageurs

  • Traveled : November 2018 Samantha Firth
    Blogueuse Voyage
    Pays de résidence Australie
  • Traveled : November 2018 Jessica Korteman
    Blogueuse Voyage
    Pays de résidence Tokyo
    Pays de naissance: Australie

Aéroport International de Kingsford Smith

JAL772 Rechercher les itinéraires depuis votre pays

  • Samantha Firth

    J’ai été agréablement surprise par le service sur le vol JAL de Sidney à Tokyo. Le personnel de cabine était amical et gentil. J’ai aussi été surprise par des fauteuils si spacieux en classe éco, ils étaient très confortables avec un chargeur USB très pratique pour mon téléphone. Le repas était excellent tant du point de vue du goût que de celui du volume, tout comme le dessert et l’en-cas avant l’atterrissage. J’étais aussi ravie de pouvoir accéder au wifi sur le vol pour un très faible coût.

Aéroport international de Narita

Narita Express

Métropole de Tokyo

Premier jour

TOKYO

Tokyo City view more

Visites recommandées

Tokyo City view

Situé au cœur de la ville, Tokyo City View propose un étage panoramique situé à 250 mètres au-dessus du sol, ainsi qu’une terrasse (Sky Deck) culminant à 270 mètres de hauteur. On peut apercevoir entre autres la tour de Tokyo, la tour TOKYO SKYTREE, et même le mont Fuji par beau temps. Sur la terrasse Sky Deck vous aurez l’impression de toucher le ciel tout en étant caressé par le vent.

  • Samantha Firth

    Le Sky Deck sur le toit était incroyable. La vue était bien plus belle que celle qu’on peut avoir par une fenêtre. Notre guide nous a montré où se trouvaient certains points touristiques de la ville, tout en nous expliquant que cette tour avait une vue tout aussi belle que celle de la tour de Tokyo ou de la Sky Tree.

    Comme c’était la première fois que je mangeais un vrai repas japonais, j’ai avalé d’un coup un assez grand panier-repas bento. Le restaurant Hyoki Kasuitei avait une belle atmosphère et le service était excellent, il était aussi agréable que le personnel soit en kimono.

  • Jessica Korteman

    C'était drôlement chouette de prendre des photos de la ville avec cette vue à 360 degrés incroyable. Je suis certaine qu’il s’agit d’un des meilleurs endroits pour photographier la tour de Tokyo, nous en étions si proches  !
    La plupart des observatoires ont des cloisons de verre, ce qui rend la photographie difficile, mais j’étais ravie de constater qu’en plus d’un observatoire intérieur au 52e étage, Tokyo City View avait aussi un couloir à l’extérieur au niveau du toit qui donne une vue d’aigle sans vis-à-vis sur toute la ville  !
    C’est le genre d’endroit où il est aisé de revenir à un horaire différent pour bénéficier d’un tout autre spectacle.

    Nous avons dégusté un panier-repas bento magnifiquement présenté dans une boîte à deux étages où se trouvaient du poisson, du tofu, des légumes accompagnés de riz et d'une soupe miso. Ce délicieux repas s’est conclu avec des gâteaux japonais. Nous étions alors pleins d’énergie et prêtes pour notre nouvelle étape  !

Métro ligne Hibiya
Roppongi → Ginza
Environ 10 minutes / 170 yens

Kimono Gallerymore

Kimono Gallery

Tokyo est le cœur du Japon, et Ginza le cœur de Tokyo. Ginza est un quartier qui mélange magnifiquement culture vestimentaire traditionnelle japonaise et prospérité moderne. C'est donc l'endroit idéal pour s'habiller avec élégance, et pourquoi pas se diriger ensuite dans d'autres quartiers tels que le palais impérial, la gare de Tokyo, Tsukiji ou encore les théâtres de kabuki. Nous vous aidons à vivre des moments inoubliables mêlant beauté et émerveillement.Promenez-vous en kimono traditionnel sans avoir à porter vos affaires. Nos offres de location comprennent l'habillage, des coiffures faciles à réaliser et des accessoires tels que les ornements pour cheveux.Nous proposons des kimonos pour hommes et femmes, et vous accueillons à partir d'une personne.Nous pouvons servir les clients en anglais et chinois, et sommes enchantés d'accueilir les touristes étrangers.

  • Samantha Firth

    J'étais très excitée d'essayer un kimono traditionnel à Tokyo. Le personnel nous a d'abord demandé le style de kimono que nous voulions, et une fois le motif choisi, le personnel nous a aidés à nous habiller. J'étais vraiment surprise devant le nombre de couches que nous devions porter ainsi que par la serviette utilisée pour le rembourrage. J'ai adoré la sensation de sécurité du kimono, il était si parfaitement ajusté. J'ai donc mis le kimono, ainsi qu'un ensemble pour ma coiffure et j'ai passé entre deux et quatre heures à me balader dans Ginza en prenant des photos.

    Sur la route pour le Sky Bus Tokyo, nous sommes passés par la gare de Tokyo. Après le Sky Bus Tokyo, nous avons marché le long de la gare. Le guide nous a parlé de l’histoire de la gare de Tokyo et nous avons aussi vu l’entrée de la famille impériale.

  • Jessica Korteman

    Louer un kimono et se promener dans les rues de Ginza a été une de mes expériences tokyoïtes favorites. J’ai pris plaisir non seulement au résultat, mais aussi à toute la préparation.
    Ginza est un quartier très chic et je crois ne m’être jamais sentie aussi adéquatement habillée que cette fois-là  ! Nous avons pu prendre de magnifiques photos dans la rue, devant le théâtre Kabuki-za et au café.

    La gare de Tokyo est vraiment un immense tout-en-un, où diverses choses et personnes se rencontrent. C’est non seulement l’un des principaux pôles de transport de la ville, mais c’est aussi un grand choix de magasin et restaurants. Il s’y trouve même une zone entière consacrée aux échoppes de nouilles ramen.

A pied
20 minutes

SKY BUS TOKYO "Odaiba de nuit"more

SKY BUS TOKYO

Le trajet "Odaiba de nuit" emmène les touristes découvrir les illuminations de la tour de Tokyo et du Rainbow Bridge par en dessus et au plus près, grâce à des bus touristiques à deux niveaux et à toit ouvert, et vous font également ressentir l'ambiance des parcs d'attraction croisés durant le trajet par l'autoroute.Les bus font escale au centre Aqua City Odaiba pendant une heure pour laisser aux touristes le temps de profiter du centre commercial en allant dans les nombreux restaurants disponibles ou en se prenant en photo devant la Statue de la Liberté ou le Rainbow Bridge.Ce trajet permet en 2 heures environ de profiter des principaux sites de Tokyo à visiter de nuit.

  • Samantha Firth

    Le Sky Bus est un moyen très tranquille pour voir la ville de Tokyo. Comme il faisait nuit, les lumières de la tour de Tokyo ainsi que d'autres lieux étaient superbes ! Nous avons eu de la chance car nous étions à l'avant du bus sans rien devant nous pour nous boucher la vue. Le dîner au centre Aqua City a aussi été délicieux.

    Je me faisais une joie d’essayer de vrais sushis japonais. J’en ai commandé 10, du thon, du saumon, des crevettes, et tout était délicieux  ! À notre arrivée à Tsukiji Sushiko, tout le personnel nous a salués pour nous accueillir et à notre départ tout le monde nous a remerciés d’être venus.

  • Jessica Korteman

    Le Sky Bus est un car de tourisme à deux étages et toit ouvert capable de vous emmener sur les nombreux itinéraires touristiques de Tokyo.
    Notre chemin passait par Ginza, Roppongi puis traversait le Rainbow Bridge pour Odaiba, le soir venu. Mon moment préféré a été de passer juste en dessous de la tour de Tokyo. On bénéficie d’une perspective unique pour les photos en se trouvant ainsi au milieu de la rue, à l’étage d’un bus.

    Au comptoir, on peut voir les cuisiniers préparer vos commandes à la demande. Je voulais déguster une grande variété de sushi, j’ai donc choisi un assortiment et tout était super frais et délicieux. J'étais aux anges. J’ai savouré chaque bouchée.

Hôtel Ryumeikan Tokyo

  • Samantha Firth

    L’hôtel Ryumeikan Tokyo est situé juste de l’autre côté de la route en face de la gare de Tokyo. La chambre était spacieuse avec une baignoire assez grande. Le service était excellent et le personnel comprenait et parlait anglais. Une large sélection était proposée pour le petit-déjeuner avec surtout de la nourriture japonaise, mais aussi un choix occidental. La vue depuis le restaurant est très belle et regarder les voitures et les gens passer était très reposant.

  • Jessica Korteman

    Nous avons passé la nuit à l’hôtel Ryumeikan Tokyo, qui est situé de façon très pratique à 5 min à pied de la sortie centrale Yaesu de la gare de Tokyo. La chambre était propre et confortable avec tous les équipements d’un hôtel de style occidental.
    Le petit-déjeuner est servi au 15e étage et j’ai été particulièrement heureuse de pouvoir le déguster au comptoir avec la vue surplombant les rues de Tokyo.

Deuxième jour

SHIKOKU(EHIME)

Aéroport international de Tokyo-Haneda

JAL (JAL Japan Explorer Pass) Afficher les détails

  • Samantha Firth

    Le check-in de notre vol pour Matsuyama fut rapide et facile et l'avion presque à l'heure. Tout comme pour mon vol international, j'étais heureuse de voler avec JAL grâce au confort de leur classe économique. Nous avons même eu droit à une boisson alors que notre vol n'était que d'une heure et des poussières.

  • Jessica Korteman

    Le vol opéré par JAL était très confortable et d'une ponctualité exceptionnelle. Le trajet entre Tokyo et Ehime s'est passé en un éclair. Les sièges étaient très confortables et malgré la brièveté du vol (seulement 1 h 10 min), nous avons tout de même eu droit à une collation. Le moment fut agréable avec la lecture du magazine de JAL accompagné d’un café chaud.

Aéroport de Matsuyamamore

Aéroport de Matsuyama

L'aéroport de Matsuyama, l'un des plus grands aéroports de Shikoku, est le point d'entrée aérien de la préfecture de Ehime et est très fréquenté durant toute l'année.Les voyageurs y trouveront un grand nombre de restaurants, une zone commerciale où ils pourront se procurer toutes sortes de cadeaux et de souvenirs, notamment des articles vendus uniquement dans l'aéroport, mais aussi un salon proposant les sakés de la préfecture d'Ehime à des prix très abordables.Tout est fait pour faciliter l'utilisation par les voyageurs étrangers, avec des services de traduction disponibles sur tablettes, des panneaux d'affichage écrits en plusieurs langues et des espaces avec Wi-Fi gratuit.En outre, chaque troisième dimanche du mois, des robinets sont installés pour offrir gratuitement du célèbre jus de mandarine d'Ehime et permettre ainsi à tous de goûter à ce produit régionial. C'est un évènement unique au Japon à ne pas manquer.

  • Samantha Firth

    La décoration du restaurant Kadoya est superbe et nous avons eu le plaisir de prendre le déjeuner dans une salle privée. Notre groupe a dégusté la dorade d’Uwajima et son riz, un met où la dorade est servie crue et dégustée avec un bouillon composé d’œufs crus et de sauce de soja, le tout avec du riz. Notre guide nous a expliqué qu’il fallait mélanger les œufs à la sauce. La saveur de ce plat m'a enchantée. Je recommanderai volontiers à quiconque en Australie de le goûter au moins une fois. La dorade est l’un des meilleurs poissons qu’il m’a été donné de goûter  !

  • Jessica Korteman

    La spécialité locale de Kadoya est le taimeshi d’Uwajima, un met où la dorade est servie crue et dégustée avec un bouillon composé d’œufs crus et de sauce de soja, le tout avec du riz. Cela peut vous paraître très différent de ce que vous mangez chez vous d'ordinaire, mais je peux vous garantir que c’est à la fois très sain et délicieux  !

Navette Iyotetsu
Aéroport de Matsuyama → "Okaido"
30 minutes, 610 yens

Château de Matsuyamamore

Château de Matsuyama

Le château de Matsuyama a été construit en hauteur en plein cœur de la ville de Matsuyama, sur le mont Katsu, et dans le style renritsu (plusieurs tours reliées) connu pour ses très bonnes qualités défensives.Ce château possède l'un des douze donjons construits avant l’époque d’Edo qui reste encore aujourd’hui au Japon. Il a également été désigné en 2006 comme l’un des "100 plus beaux châteaux japonais", et en 2007 l’un des "100 plus beaux sites historiques du Japon".C’est aussi dans ce château que les visiteurs pourront admirer la tour Nohara, la dernière tour double encore existante au Japon de style boko (tour ajoutée par-dessus un bâtiment principal) et l’une des deux seules murailles montantes noboriishigaki découvertes au Japon (avec celle du château de Hikone). Ces murailles qui relient la première et la deuxième enceinte d’un château sont un système de défense développé pour les châteaux japonais construits en Corée. L’ensemble du parc du château allant jusqu’à la troisième enceinte Horinouchi est un site historique désigné comme l'un des "100 plus beaux jardins de cerisiers du Japon" en 1990 et comme l'un des "100 plus beaux parcs historiques du Japon" en 2006.

  • Samantha Firth

    Le château de Matsuyama a été l’une de mes visites préférées de ce voyage. Notre guide nous a expliqué l’histoire de l’endroit tout en en faisant la visite. Le château est magnifique et la ville s’étendant à ses pieds offre aussi un incroyable panorama. Le château de Matsuyama est un des douze châteaux qui restent de l’époque d'Edo et il est extrêmement bien préservé.

    Nous avons déambulé dans le quartier commerçant Ropeway-gai pour nous rendre au château et avons visité la boutique de serviette d’Imabari en chemin. Nous avons trouvé là un magasin entier consacré aux serviettes, faisant tout et son contraire à base de cet élément, comme des robes, des écharpes ou des vêtements pour nourrisson. Nous nous sommes aussi arrêtés dans un magasin de souvenirs locaux où nous avons goûté du jus de mikan (célèbre mandarine d'Ehime).

    J’ai adoré prendre le tramway à Matsuyama, certains étaient neufs, mais mes préférés étaient les plus anciens, ils ont un peu plus de caractère.

  • Jessica Korteman

    Le château de Matsuyama est un des 12 châteaux préservés du Japon et c’est un passage obligé pour tout voyageur à Matsuyama. Le château est perché sur une colline, ce qui en donne une vue impressionnante depuis le bas, mais aussi de la ville lorsqu’on y est.
    Comme il est situé sur une colline, vous pouvez y accéder de trois manières différentes, à pied, en téléphérique ou en télésiège. Nous avons pris le télésiège qui a été en lui-même un point fort de notre visite. C’est un siège une place et la montée est vraiment palpitante  !

    Les mikan (mandarines) sont une spécialité de Ehime. Dans le quartier commerçant Ropeway-gai, à l’office du tourisme de Ehime, pour 100 yens, vous pouvez boire un verre de jus de mandarine directement d’un robinet. Si vous êtes à la recherche d’un souvenir pratique et de bonne qualité, pensez aux serviettes Imabari ainsi que toutes les autres serviettes fabriquées dans la préfecture.

    Le tramway de Matsuyama est extrêmement pratique et bon marché. Aussi loin que vous alliez, le tarif est de 160 yens payables à la descente. Vous pouvez simplement utiliser la machine à faire l’appoint si vous n’avez pas la monnaie.

Tramway Iyotetsu
Okaido → Dogo Onsen
Environ 15 minutes, 160 yens pour les adultes, 80 yens pour les enfants

Dogo Onsenmore

Dogo Onsen

La source thermale de Dogo est la plus ancienne du Japon avec plus de 3 000 ans d’histoire. Outre l’établissement de bains Dogo Onsen Honkan, qui peut mettre en avant ses 3 étoiles au Guide Vert Michelin Japon, les visiteurs pourront également profiter de nombreux magasins construits dans une galerie marchande avec de magnifiques arcades ou encore d’un bain de pieds gratuit. Le nouvel établissement de bains, l’annexe Dogo Onsen Asuka-no-Yu, qui a ouvert ses portes en décembre 2017, s’est déjà fait connaître auprès des touristes japonais et étrangers pour son originalité et son architecture mélangeant artisanat traditionnel d’Ehime et œuvres d’art moderne.

  • Samantha Firth

    Dans l'établissement de bains thermaux Dogo Onsen Honkan, nous avons été guidés jusqu’à la salle de repos que les clients utilisent avant et après avoir pris leur bain. Nous avons aussi eu la chance de voir l'unique salle de bain réservée à la famille impériale.

    L’annexe Dogo Onsen Asuka-No-Yu est un peu plus bas dans la rue où se trouve le bâtiment Dogo Onsen Honkan. C'est une construction moderne qui vient d'ouvrir en décembre 2017. Cette station thermale est décorée de toutes sortes d'œuvres d’art japonais. Nous avons été conviés dans une salle de bain spéciale, la réplique de la salle de bain de l’empereur du bâtiment principal, où nous avons pu savourer un bref moment de royauté.

    Nous avons dîné au Shushimaru Honten, un restaurant qui met à l'honneur les produits de la mer locaux. Nous avons pu y déguster notre repas dans une salle privée. Le repas était différent du déjeuner en cela qu’il n’y avait pas d’œufs crus et que la dorade était cuite avec du riz.

  • Jessica Korteman

    Dogo Onsen est une des stations thermales de mes rêves, j’étais donc enchantée de pouvoir enfin m’y rendre. Le Japon compte beaucoup de bains naturels, mais ceux-ci sont les plus anciens avec plus de 3000 ans d’histoire  !
    Les fans d’animation japonaise vont aussi adorer ce onsen, car c’est celui qui a servi d’inspiration au film Le voyage de Chihiro.

    Comparée au bâtiment Dogo Onsen Honkan, l’annexe a un intérieur plus moderne avec un vaste rez-de-chaussée ouvert, donnant une impression très différente et au contraste intéressant. On nous l’a décrit comme un musée équipé de bains thermaux et il est rempli de détails artistiques conçus pour être à la fois fonctionnels et agréables à l’œil.

    Pour le dîner, nous sommes revenus à Matsuyama pour déguster une spécialité locale différente de celle que nous avions dégustée au déjeuner au Sushimaru Honten. La dorade était cuite, cette fois, et servie avec du riz. Je n’avais jamais mangé de taimeshi avant d’aller à Ehime et c’est maintenant un de mes plats japonais préférés  !

Hôtel Daiwa Roynet Matsuyama

  • Samantha Firth

    Ma chambre à l’hôtel Daiwa Roynet de Matsuyama était assez spacieuse avec une vue imprenable sur la ville, une agréable douche à effet pluie, mais aussi un fauteuil massant, très bien venus après une longue journée de marche et de visites. Le petit-déjeuner présentait une vaste variété de plats occidentaux et japonais et nous avons été très satisfaits.

  • Jessica Korteman

    Le personnel était amical, la chambre confortable et la salle de bain très spacieuse avec une baignoire et une douche. Ce que j’ai préféré, c’est la présence d’un fauteuil massant  !

Troisième jour

Hôtel Daiwa Roynet Matsuyama

Tramway Iyotetsu
Dogo Onsen → Gare JR de Matsuyama
Environ 30 minutes, 160 yens pour les adultes, 80 yens pour les enfants

Gare JR de Matsuyama → Gare JR d’Imabari
Environ 36 minutes, 950 yens

  • Samantha Firth

    Les trains JR roulent bien et semblent ne jamais être en retard. Nous avions des places réservées et les sièges sont très confortables et inclinables, idéaux pour une petite sieste.

  • Jessica Korteman

    Les trains du réseau JR sont un moyen pratique de faire des voyages d’une journée vers les zones proches telles que Ozu ou Imabari. Le plus long trajet que nous avons fait en train express fut de 40 min. Les sièges étaient spacieux, confortables, et il y avait tout à fait la place pour les valises. En général, ce réseau était rapide et d’un bon rapport qualité-prix.

Shimanami Kaidomore

Visites recommandées

Shimanami Kaido

Shimanami Kaido est une autoroute construite au dessus de la mer. Elle relie Onomichi dans la préfecture de Hiroshima à Imabari dans la préfecture d'Ehime en passant par six îles et neuf ponts.
Shimanami Kaido est la seule autoroute au Japon équipée d’une piste cyclable permettant à tous les amateurs de cyclisme d’avoir la sensation de faire du vélo presque sur l’eau en contemplant un paysage parsemé d’îles si magnifique que cette mer est parfois surnommée la "mer Egée de l'Orient". Cette piste cyclable est tellement appréciée des cyclistes japonais et du monde entier qu’elle a été désignée comme l’un des plus beaux parcours cyclables du monde par la chaîne de télévision américaine CNN.
Pour permettre à tout le monde de profiter pleinement des 70 kilomètres de piste cyclable, des points de location de vélos ont été installés tout au long du parcours et les touristes ont la possibilité de laisser leur vélo de location dans l'une des nombreuses stations prévues à cette effet le long de la piste. Les vélos peuvent aussi être déposés à l’arrivée dans certains des hôtels et des auberges traditionnelles à Imabari.

  • Samantha Firth

    Shimanami Kaido est une route sur mer de 60 km qui relie le département de Hiroshima à celui de Ehime et sur laquelle nous avons fait un aller-retour de 15 km aujourd’hui pour prendre le déjeuner au Yoshiumi Iki-iki-kan. Nous avons loué des vélos au Sunrise Itoyama au petit matin et sommes partis pour une course de 7 km. Il m’était parfois difficile de quitter ce magnifique paysage des yeux. Nous avons eu des hauts et des bas en termes de relief sur la route, ce qui rendait le voyage encore plus amusant. Je ne pense pas oublier cette expérience de si tôt  !

    Nous nous sommes arrêtés à une aire de repos pour déjeuner juste après notre septième kilomètre. La nourriture était délicieuse et le personnel super sympa. Ils sont venus auprès de nous pour discuter de l’endroit. Après le déjeuner, nous nous sommes arrêtés à un marché où l’on peut sélectionner ses fruits de mer pour les cuire ensuite sur un petit barbecue à sa table. Nous avons été présentés au propriétaire du marché qui nous a parlé de l’endroit et nous a même fait essayer une crevette kuruma toute fraîche !

    J’ai été agréablement surprise par le musée de la serviette. Il y avait toutes sortes de serviettes ainsi que divers produits comme des vêtements ou des ours en peluche fait avec des serviettes. Nous avons même eu le plaisir de visiter la fabrique du musée qui montrait exactement comment les serviettes sont fabriquées.

    Après être revenus de notre excursion à bicyclette et de notre visite du musée de la serviette, notre guide nous a emmenés dans son restaurant régional favori où nous avons essayé un autre plat local de dorade cuite, des nouilles soba et une soupe. Nous avons aussi dégusté des inarizushi fourrés à la mandarine ainsi que des tempuras.

  • Jessica Korteman

    La route Shimanami Kaido connecte Ehime à Hiroshima via une série de ponts passant par 6 différentes îles de la mer Seto, et il semble que ce soit la seule piste cyclable au monde traversant une mer.
    Nous avons roulé sur 15 km en tout de Imabari à Oshima aller-retour, et les paysages sont absolument phénoménaux. Le temps était idéal pour cette escapade et l’azur marin était le plus profond qu’il m’ait été donné de voir. Rien n’est comparable à respirer l’air frais, salé, marin, et à la sensation du vent dans les cheveux.

    Sur l’aire de repos d’Oshima, on peut commander des menus japonais typiques au restaurant ou choisir soi-même ses fruits de mer et les faire au barbecue sur le bord de l’eau. L'un comme l'autre avait l'air tout à fait charmant, mais c'est au restaurant du Yoshiumi Iki-iki-kan que nous sommes allés et j'ai pris un menu composé de sushis et de nouilles soba. Le restaurant de bord de mer avait une atmosphère très relaxante.

    Au musée de la serviette Towel Museum Ichihiro, vous saurez tout sur la fabrication de cette spécialité régionale et pourrez aussi voir une exposition avec des œuvres d’art faites entièrement ou partiellement de serviettes  !

    Nous avons dîné dans un restaurant appelé Goshiki, ce qui en japonais veut dire cinq couleurs. Le menu incluait des inarizushi (tofu frit farci au riz vinaigré). Sauf que ces inarizushi renfermaient aussi de la mandarine finement coupée, donnant une nuance locale et fruitée.

Gare JR d’Imabari → Gare JR de Matsuyama
Environ 36 minutes, 950 yens

Tramway Iyotetsu
Gare JR de Matsuyama → Dogo Onsen
Environ 30 minutes, 160 yens pour les adultes, 80 yens pour les enfants

Dogo Onsen

Quatrième jour

Dogo Onsen

Tramway Iyotetsu
Dogo Onsen → Gare JR de Matsuyama
Environ 30 minutes, 160 yens pour les adultes, 80 yens pour les enfants

Train Iyonada Monogatarimore

Train Iyonada Monogatari

Ce train touristique circule deux fois par jour entre Matsuyama et Iyo-Ozu/Yawatahama. L'ambiance très reposante et le style vintage moderne permettent aux voyageurs, installés sur des sièges très confortables, de profiter tranquillement des paysages typiques à chaque saison à travers les fenêtres des wagons, elles aussi d’une beauté très étudiée. Dans le train, des repas préparés avec des spécialités locales venues directement des producteurs sont disponibles. Les voyageurs pourront également faire l’expérience de l’hospitalité japonaise au contact du personnel de bord, toujours prêt à rendre service, et des habitants à chaque arrêt.

  • Samantha Firth

    Nous avons embarqué à bord du luxueux train touristique Iyonoda Monogatari à la première heure. Le voyage de Matsuyama à Yawatahama a duré deux heures durant lesquelles on peut admirer la vue de la superbe côte de Shikoku ainsi que les autochtones nous saluant de la main. Nous avons eu la chance de faire partie de la célébration des 90 000 passagers et avons reçu divers cadeaux pour nous remémorer le voyage, incluant un badge souvenir. Le petit-déjeuner était délicieux et rendu encore meilleur par la vue.

    Mon paysage préféré de la ville d’Ozu fut la villa impériale Garyusanso et son jardin situé sur la rivière est. Elle a été construite avec la nature et son environnement en tête durant l’ère Meiji (1868-1912) par Torajiro Kouchi. Ce n’est pas uniquement une maison traditionnelle japonaise, mais une œuvre d’art. Torajiro Kouchi voulait ainsi incorporer art et nature dans une magnifique maison.

    Après un matin passé à faire du tourisme, nous sommes partis pour le restaurant Aburaya pour le déjeuner. Nous avons mangé dans une salle privée un peu grande pour nous quatre où nous avons dégusté un plat à base de viande de porc, du riz aux châtaignes, ainsi que d'autres mets fameux de la région.

    Nous avons eu la chance de pouvoir visiter le théâtre Uchiko-za alors qu’une troupe donnait une représentation. C’était très intéressant et c’était amusant d’être au milieu de spectateurs si investis frappant dans leur main pendant le spectacle. En l’absence de performance, vous pourrez passer en dessous de la scène, voir les mécanismes utilisés jadis. En nous baladant dans les rues de Uchiko, nous avions l’impression d’avoir fait un saut dans le temps et d'être revenu dans le passé.

    Ce bâtiment abrite le musée de la cire japonaise ainsi que la résidence Kamihaga. Lors de notre visite, nous avons eu des explications sur l'essor et le déclin de l'industrie de la cire à Uchiko. Nous avons pu voir le bois dont provenait la sève utilisée pour produire la cire et les machines utilisées pour l'extraire et j'ai trouvé ce processus très intéressant.

  • Jessica Korteman

    Le service touristique et dînatoire de week-end nous a permis de voyager de Matsuyama à Iyo-Ozu pendant deux heures paisibles tout en profitant du petit-déjeuner et de la vue sur la côte pittoresque.
    À la moitié du trajet, une étape de 10 minutes était prévue à la gare de Shimonada. Il s’agit de l’une des gares du pays les plus proches de la mer, ce qui permet d’incroyables images avec le train à quai et la mer à l’arrière-plan.

    Le Garyusanso est une construction lumineuse et aérée au toit de chaume avec un célèbre jardin japonais. Jusqu’à la fin du shogunat, il s’agissait d’un lieu de plaisance pour les seigneurs féodaux, mais il fut reconstruit pour en faire un chalet par un marchand durant l’ère Meiji (1868-1912) et la maison est ainsi debout depuis une centaine d’années. L’ensemble est beau toute l’année, mais le voir à l’automne sous les feuilles rouges était vraiment formidable.

    La première chose que j’ai remarquée en entrant dans le Aburaya fut la large table de bois au centre de la pièce et la lumière naturelle diffusée à travers la fenêtre. Cela donne à toute la pièce une ambiance très légère et aérienne.

    La ville historique de Uchiko compte un bon nombre de bâtiments impressionnant, ce qui la rend parfaite pour les promenades. Le théâtre Uchiko-za est une des attractions qu’il ne faut pas rater. C’est un des quelques rares théâtres traditionnels subsistant au Japon.

    C’est la production de cire végétale qui a fait la fortune de la ville et donné ses impressionnants bâtiments et maisons de famille. C’est pourquoi pour vraiment comprendre Uchiko, vous vous devez de comprendre son produit le plus réputé.

Navette Iyotetsu
Gare JR de Matsuyama → Aéroport de Matsuyama
20 minutes, 460 yens

Aéroport de Matsuyama

JAL (JAL Japan Explorer Pass) Afficher les détails

Aéroport international de Tokyo-Haneda

  • Samantha Firth

    J’étais continuellement surprise et étonnée de toutes les choses que j’ai pu faire entre Tokyo et Ehime. Je suis ravie d’avoir eu la chance de visiter un endroit que je ne connaissais pas encore (Ehime). Je me souviendrai toujours de tout ce que j’ai pu faire et tous les plats que j’ai pu y goûter pour la première fois. J’ai adoré être immergée dans les différentes cultures de ces deux départements et me rendre compte de la gentillesse des Japonais durant ce formidable voyage.

  • Jessica Korteman

    Ce voyage m’a donné l’occasion de profiter des joies contrastées de la mégalopole et de la campagne japonaise. Toutes les merveilleuses expériences faites à Ehime ont montré l’importance de voir au-delà de Tokyo pour reconnaître les gemmes dormant en dehors des villes les plus célèbres du Japon.
    Ehime a tant à offrir et Matsuyama étant à un peu plus d’une heure de l’aéroport de Haneda, il n’y a aucune raison de ne pas y aller et de profiter pleinement de tous ces endroits par vous-mêmes  !

Suggestions des voyageurs

J’ai pris beaucoup de plaisir à apprécier une nouvelle perspective sur un Tokyo que je n’avais jamais vu. Et puis, Ehime n’est qu’à une heure d’avion de Tokyo, mais on dirait un tout autre monde. J’ai hâte d’y retourner  !

Samantha Firth
Blogueuse Voyage
Pays de résidence Australie
  • Loisirs

    Voyages, cuisine, sport

  • Nombre de voyages au Japon

    Une fois

Suggestions des voyageurs

Ce voyage était fantastique, car il m’a permis de voir deux facettes du Japon : le brouhaha de la ville et le calme d’une campagne à la grande richesse naturelle. Je ne connaissais pas trop Ehime avant cette visite et j’étais donc heureuse de découvrir les activités proposées à Matsuyama et dans les alentours. J'ai été aussi très agréablement surprise de la facilité pour s’y rendre.

Jessica Korteman
Blogueuse Voyage
Pays de résidence Tokyo
Pays de naissance: Australie
  • Loisirs

    Voyages

  • Durée du séjour à Tokyo

    Vit à Tokyo depuis 9 ans.

Autre itinéraire recommandé pour la même région

Partagez cette page !

Moyens de transport recommandés

Itinéraires touristiques recommandés

Autres itinéraires passionnants

Back to Top

COPYRIGHT © CHUGOKU+SHIKOKU × TOKYO ALL RIGHTS RESERVED.